25163

Dix semaines qui ébranlèrent la Martinique (25 mars - 4 juin 1848) - Edouard de Lépine. Livre de 1999, éditions Servedit-Maisonneuve & Larose, 230 pages. 22 mai 1848 : Après deux mois d'agitation liée à l'annonce à la Martinique de la révolution de février 1848 à Paris, une révolte d'esclaves et d'hommes de couleur libres à Saint-Pierre amène le gouverneur de l'île à proclamer l'abolition immédiate de l'esclavage dans la colonie, le 23 mai. Près d'un mois après que le gouvernement provisoire de la République a pris cette décision à Paris le 27 avril 1848. Mais une quinzaine de jours avant que ce décret du 27 avril ne parvienne à la Martinique. Qui a aboli l'esclavage dans ce pays ? Dix semaines qui ébranlèrent la Martinique tente de répondre à cette question et de démystifier les circonstances de la fin du système esclavagiste à la Martinique et dans les trois autres vieilles colonies de la Guadeloupe, de la Guyane et de la Réunion. Cet ouvrage constitue à la fois une introduction à l'histoire du 22 mai et une initiation à l'histoire des rapports entre la France et ses vieilles colonies. Il reprend une série de réflexions développées à voix haute par l'auteur à la Martinique mais surtout au dehors, à Paris, à New York, à Washington, à Pointe-à-Pitre, aux Iles Vierges américaines (danoises jusqu'en 1918), le seul pays avec la Martinique, à part Haïti, à avoir connu une insurrection d'esclaves victorieuse. Format 16 x 24 cm. Livre en état correct, un peu jauni. 

20 euros

Pour commander cet ouvrage ou avoir plus de renseignements, vous pouvez nous contacter par email : dtrbouquinerie@gmail.com ou par téléphone au 02 35 79 12 37

*****
Frais de port non compris.
Livre visible au magasin DTR, bouquinerie en Normandie / Seine Maritime, située à Quévreville la poterie (76520)

Retrouvez les nouveautés DTR Bouquinerie sur notre site internet dtrbouquinerie.com ou sur facebook !!! (Page accessible à tous, en tout anonymat!)